17 septembre 2006

genre d'étoile

Avant de te connaître Je chevauchais le chaos Cherchant  l'étincelle, Le début de mes mots. * Avant de te connaître Je titubais ,genre d'étoile Qui meurt dans le ciel Et la poussière du monde Y faisait comme un voile. * Mes yeux étaient des calos Qui faisaient la ronde Au dedans de ma tête. Et puis toute les tempêtes Saignaient leur vent glacé Ébouriffant les jours Et les nuits en secret. * Que m'importe un empire Disait le sage à sa lyre Si toutes les heures ... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 18:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 septembre 2006

baiser de sable

Nos ombres hochaient la tête aux pieds d'une citadelle Ecrasant sur les murs la sueur de nos fronts Et les deux cigarettes au miel des murmures S'enlaçaient dans la nuit pour fumer la chanson. * On parlait de nos yeux sur la roche de sel Blanche écume de ciel à la brune figure Quand deux étoiles naines au lait de la chamelle S'échappèrent de la Voie en tourbillon d'azur. * Douce nuit du désert à la portée des dunes Nos coeurs tamisés tam-tamaient le silence Et dans le roulis blanc des... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 17:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 septembre 2006

La Dame aux poèmes

Dans une forêt perdue Au fond de la Bohème S'élèvent les tours nues D'un château de poèmes. * Les ombres du rempart Y tremblent dans la brume Et chaque matin blème Invente son départ. * La pierre fait une étrave De granit et calcaire Coupant la verte écume Des sapins du Landgrave, * A ce vaisseau désert Ni les voiles en toile Ni les mats de misaine Ne claquent en capitaine. * C'est le profond mystère De la femme aux étoiles, ... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 12:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 septembre 2006

A tendre

S'étendre Et prolonger le silence Par le murmure des voix * Refendre Les veines de l'absence Dans la sécheresse du bois * Suspendre La bouche du désir Dans la paresse d'un doigt * Qui va prendre Les souffles à frémir D'une lèvre en émoi. * Attendre...
Posté par decor_homme à 18:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 septembre 2006

Carnaval de nuit

La brume tombe sur la ville Déchirée Par la pointe des toits, Ça fait des drapeaux volatils Accrochés Aux clocher des églises. Elle marche solitaire Perdue Dans l'antique Venise. Les quais en gondoles D'ombre nues Frissonnent des nuits folles Et portent le parfum Des amantes Ivres à se mordre le sein. Sur le reflet des eaux Tremblante Par la lune brouillée, Sa silhouette étrange Et rêveuse Bascule au saut de l'ange. Voyageur éperdu De légendes à frémir ... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2006

Entre...

* Entre l'écume et son phare d'eau, Des corbeilles de vagues froissées Enchevêtraient le fer Aux frissons des villes endormies. Et nous rêvions la peau des gazelles de mer Au coeur de la nuit, Entre l'écume et son phare d'eau. * A l'ombre des citadelles , Cloué comme un O Entre l'écume et son phare d'eau, Je griffais mes poèmes à l'encre des poubelles Servant mille fois le même refrain. * C'était pourtant la ligne de nos mains Encordant l'océan à la terre sans sel Entre l'écume... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 09:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 septembre 2006

Sirènaïque.

Traces de cendressur la margeDes cuisses,Escarbille tamisée.*Traces de sable Sur le chemin Des paumes,Le pied nu encre la plage.*Trace de sel mouilléSur la joue d'un nuage Et le poisson femelle se tend dans un filet percé*La lune fait un criLe buisson d'écailles de ses rayons glacésEnveloppe la nuit.*Un nuage s'envole , tendreFumée de dune,Ailes brouilléesQui dessinent le corps ensablé.*La paupière du phare Accrochée à la pointe d'un... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2006

Amie

* Mon amie porte la chance Aux lèvres de ses yeux Elle sait découdre l'absence Avec des regards simples, Ceux qui n'ont pas d'importance Ceux qui n'ont pas l'insolence De dire ce qui est mieux. * Mon amie porte l'aisance Aux paupières de sa bouche Où battent en silence Les mots avoués, Les mots simples Ceux qui regardent l'importance De coudre la présence Au delà de la couche. * Mon amie est une femme ,parfois Un homme est mon amie aussi bien ... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2006

Pendant ce temps

Quelques gouttes de sueur Ont perlées sur ma peau Comme pour marquer l’heure Où l’amour se fait beau Je suis bien, la nuit est douce . Mais … Pendant ce temps là Il y a des gens qui pleurent Mais Pendant ce temps là Il y a des gens qui meurent Des mères qui poussent Des corps ensanglantés Dans des trous profonds Les yeux désespérés Et la ride au front . ... [Lire la suite]
Posté par Neurhone à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2006

Un air de guitare

Sur le trottoir En sens inverse Des aiguilles de la nuit, Un air de guitare Traverse Minuit. * Un air de guitare Ça fait des cils en si Aux paupières de la nuit. * Des silences aussi Et la cadence des do A deux mi assoupis . * Un air de guitare Dans tes yeux Demi dieux En pupille de nuit, * Chant mystérieux Des éclisses dorées Où la corde s'accorde En musique avouée. * Un air de guitare Si tard Sur le trottoir Que le coeur en ami ... [Lire la suite]
Posté par decor_homme à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]