22 novembre 2006

Soir

Des rubans de fumées bleues

S'accrochent et disparaissent

Déchirés , habits de la nuit.

On voudrait avoir les yeux

Qui percent la paresse

Des nuages endormis.

Et puis, le chant des Djinn,

Dans l'alcôve d'une main

Tendue en draps de peau.

Une petite plume fine

Chante la pluie demain

Sur la perle des eaux.

Il fait bon sur ton sein,

Un vin frais de pays

Aux bulles d'éclat rubis.

Posté par decor_homme à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Soir

Nouveau commentaire