30 août 2006

L'échappée Belle

Un ciel cannelleUn soleil brunEt le visage serpente l'ombre de la treille.*C'est ici que le vent s'arrête.*A la course de nuit, le bateau ivre déchire ses voiles ,J'en ai fait un hamac.Tu balances des yeux pour faire la vague lente .seul reste ,nuage ,L'haleine d'un mot suspenduEntre mes yeux sauvagesEt l'étoile à  tes lèvres charnues
Posté par decor_homme à 12:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]